7 astuces pour guérir un rhume rapidement

7 astuces pour soigner le rhume

Le rhume. Si tu n’as jamais été victime de ce cousin de Satan alors je t’ordonne de te dénoncer, et vite. Le « rhube » est une infection de voies respiratoires supérieures qui survient régulièrement lorsque les températures baissent et que le froid s’installe. Je ne t’apprends rien en te dévoilant les symptômes : éternuement, écoulement nasal, yeux qui pleurent, nez bouché…

Il faut savoir qu’en général, un rhume classique guérit tout seul entre 7 à 10 jours (merci à notre super système immunitaire !). Mais si tu veux éviter de ressembler à un gnome (pardon pour la comparaison) durant autant de jours, alors voici quelques remèdes naturels pour aller mieux.

1 – On se protège bien

Et oui Sherlock. Il fait froid, alors on se couvre. Tu n’y penses peut-être pas forcément, mais il est important de te couvrir le nez (avec ton écharpe par exemple) si tu es la proie préférée des rhumes. Les narines sont là pour filtrer, humidifier et réchauffer l’air qu’on inspire. Mais si cet air est trop froid, les narines n’arrivent plus à jouer leur rôle correctement et hop, coucou le rhume.

2- On abuse pas sur le chauffage

Cela peut paraître contradictoire, mais les narines n’aiment pas non plus l’air trop chaud. Tout simplement car cela reste irritant pour elles (ta gorge vient de me dire que c’était pareil pour elle !). Du coup, je te conseille de chauffer ton intérieur entre 19 et 20 degrés.

3- On mise sur les vitamines

Et particulièrement sur les vitamines C et D qui vont t’aider à réduire la durée des symptômes en donnant un petit coup de boost à ton organisme. Je te conseille de consulter cette liste qui te donne plusieurs aliments riches en vitamines C et D.

4- On se lave le nez régulièrement

Avec de l’eau de mer en spray. Il en existe plusieurs types, à toi de voir celui qui te convient le mieux. L’eau de mer va en effet permettre d’hydrater et de régénérer la muqueuse. Tu peux aussi préparer ton spray à la maison en faisant dissoudre 2 petites cuillères de gros sel marin dans un verre d’eau minérale tiède.

5- On opte pour les huiles essentielles

En diffusion, en inhalation sur un mouchoir sous ton oreiller, en friction… tu peux utiliser les huiles essentielles de plusieurs façons pour soulager ta rhinopharyngite (je ne vais employer ce terme qu’une seule fois, parce que c’est quand même beaucoup moins sexy que « Rhume » non ?). Tu peux donc miser tout particulièrement sur l’huile essentielle d’Eucalyptus Radié, celle de Ravintsara, de Menthe Poivrée ou de Pin Sylvestre. J’ai une petite préférence pour cette dernière, puisqu’elle sent super bon, elle est antiseptique et soulage presque toutes les affections des voies respiratoires. Attention cependant aux femmes enceintes et aux enfants âgés de moins de 6 ans qui ne doivent pas s’en servir.

6- On boit

Beaucoup. De l’eau évidemment. Ou des tisanes et même du thé vert ! Le liquide permet d’hydrater tes muqueuses extra sèches et de soulager les symptômes. Il permet aussi d’éclaircir le mucus. (Ps: c’est aussi méga utile pour avoir une belle peau !)

7- On se tourne vers le zinc

Disponible en comprimé ou en pastille, le zinc va stimuler tes globules blancs et diminuer la capacité de reproduction des virus. Attention cependant à ne pas en consommer trop longtemps ! (pas plus de 2 mois)

Et bien évidemment, si ton rhume s’aggrave trop, si l’écoulement nasal s’épaissit et devient purulent (hmmm, oui, pas besoin d’image d’illustration n’est-ce pas ?), alors il est l’heure de te tourner vers ton médecin qui pourra te soigner et ainsi t’éviter une surinfection (ben ouais, ressembler à un gnome pendant 7 jours, ADMETTONS. Mais pas pendant 15 jours.)

  • Et toi, tu as des conseils pour guérir un rhume ?

You may also like

19 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.