Lectures

« La magie du rangement » de Marie Kondo

Si le titre peut te faire peur à première vue, sache qu’il s’agit pourtant d’un livre qui va te donner une véritable recette pour apprendre à ranger.

« Apprendre à ranger, sérieusement ? »

Oui. Moi aussi au début, j’étais un peu dubitative. Ranger c’est un truc que tout le monde fait (plus ou moins bien d’ailleurs). Mais Marie Kondo va plus loin que ça. Elle est persuadée que ranger son intérieur permet aussi de mieux réorganiser sa vie. Et franchement, laisse-moi te dire qu’elle n’a pas tord.

On va prendre un exemple tout simple : après avoir rangé ton salon ou la tonne de papiers sur ton bureau, tu ne te sens pas plus apaisé.e ? Et ben voilà, c’est le début de quelque chose. Marie t’apprend tout au long du livre qu’il y a une méthode particulière à appliquer pour éviter de passer tes journées à ranger.

Parce qu’avant de t’attaquer à tout ce bazar, il va falloir prendre la décision de jeter. Je sais, je sais, ça n’a rien d’agréable et pourtant, on garde des trucs qui n’auront plus jamais notre attention. 

“Ça va vraiment changer ma vie ?”

La méthode Konmari va encore plus loin en soulignant le fait qu’il est primordial de ranger par “catégorie” et non par “pièce” (ce que l’on fait d’ailleurs trop souvent). Ranger par catégorie, ça va permettre d’éviter de se perdre, d’y passer trop de temps et surtout, d’y revenir.

Avoir un intérieur propre, rangé et en harmonie, va tout simplement nous soulager d’un poids et nous permettre de nous concentrer sur des choses importantes. D’après Marie, grâce à sa méthode, certains de ses clients ont perdu du poids, ont changé de boulot et ont appris à s’aimer davantage. Magique non ?

D’ailleurs, après la lecture de ce livre, je me suis plongée dans le rangement de mes papiers. Si tu savais les vieilleries que j’ai retrouvé… mais au final, j’ai ENFIN un bureau en ordre, avec des papiers utiles et rangés et tout le reste, poubelle ! Et mon avis est sans appel, ça fait du bien PUNAISE !

 

Et toi tu as déjà lu ce livre ? Si tu souhaites le découvrir, c’est par ici.

 

Ça pourrait t'intéresser aussi :

4 Comments

  1. Marie E.

    11 novembre 2018 at 8 h 57 min

    Je n’ai pas lu ce livre, mais j’en ai beaucoup entendu parler. Je ne doute d’ailleurs pas des bienfaits du rangement. Ranger, trier, etc, j’en ressens le besoin régulièrement. Je me sens vite oppressée par l’accumulation, il devient donc indispensable de ranger. Etape après laquelle je me sens bien mieux d’ailleurs.
    A bientôt,

    1. Blondie Birds

      13 novembre 2018 at 19 h 30 min

      Merci pour ton retour Marie !
      Si tu as l’occasion, n’hésite pas à y jeter un coup d’oeil. Y’a pas mal d’idées sympatoches (et de trucs auxquels on ne pense pas forcément concernant le rangement)
      À bientôt ❤

  2. Olive banane et pastèque

    15 novembre 2018 at 10 h 18 min

    du coup, tu as beaucoup jeté ? Pour le bureau c’est plus facile que pour les vetements non ? 🙂

    1. Blondie Birds

      15 novembre 2018 at 19 h 13 min

      Oh oui, j’ai beaucoup jeté ! Et franchement, je ne regrette pas du tout !
      Alors en effet… ahah c’est bien plus facile de se séparer de choses côté bureau que côté dressing…
      Au niveau des vêtements, il y a souvent une valeur “sentimentale” (d’ailleurs Marie l’explique très bien dans le bouquin), ce qui rend la séparation presque déchirante ^^

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.