Bien-être & Santé

Mon tout premier stage de yoga

MA DÉCOUVERTE DU YOGA

Il y a quelques mois, j’ai pu m’initier au yoga grâce à Delphine Barthère lors du stage « L’Art du Bonheur » à Toulouse. Le but de ce stage était de nous faire découvrir la technique de respiration Sudarshan Kriya. Cette technique permet l’élimination du stress, de la fatigue et des émotions négatives.

Curieuse, je me suis donc rendue au centre de l’Art de Vivre à Toulouse. Là-bas, j’y ai croisé des personnalités très différentes, qui m’ont toute apporté quelque chose de positif. Pour être honnête avec toi, au début j’avais un peu peur du jugement. Mais ce sentiment est parti très vite lorsque j’ai compris qu’ici, personne n’était là pour juger l’autre.

Au programme de ce stage : on apprend à respirer (ça peut sembler simple et pourtant…), on fait du yoga et on médite. Au début, j’ai trouvé tout cela un peu déroutant. J’ai beaucoup écouté, j’ai effectué les « exercices » et je me suis sentie vidée. Vraiment. Et c’est un sentiment qui, d’habitude, ne me plaît pas forcément. Mais cette fois-ci, j’avais comme l’impression de me régénérer. Comme je l’ai expliqué beaucoup de fois dans mon entourage : « il faut le vivre pour comprendre réellement ». Je pense que l’expérience est propre à chacun. Pour moi, elle a vraiment débloquée de nombreuses choses sans que je m’y attende. 

” Nous avons besoin d’un processus de nettoyage intérieur. Durant notre sommeil nous évacuons la fatigue mais le stress ancré plus profondément dans notre corps lui ne s’évacue pas. Le Sudarshan kriya nettoie notre système de l’intérieur. La respiration a un grand secret à offrir ” – H.H Sri Sri Ravi Shankar

MON RESSENTI FINAL

Grâce à ce stage, j’ai fait un énorme travail sur moi-même. J’ai appris à lâcher prise, à moins refouler mes émotions. Et surtout, grâce aux nombreuses personnes bienveillantes rencontrées, j’ai pu me dire que le monde n’était finalement pas si moche que ça.

Aujourd’hui, j’ai acquis les techniques pour me sentir mieux au quotidien. J’arrive un peu plus à gérer mon stress grâce à la respiration et j’essaye (même si on va pas se le cacher, c’est pas toujours facile) de me focaliser sur les choses qui ont réellement de l’importance. Le stage ne fait pas tout, mais il ouvre la voie. À toi de voir si par la suite, tu as envie de continuer à travailler sur ce qui a été ouvert.

 

Si l’expérience te tente, je t’invite à consulter le site de l’Art de Vivre où tu retrouveras les prochaines dates de ce stage. Et si tu as des questions, n’hésite pas à me les poser en commentaire !

 

Si tu aimes mon contenu, n’hésite pas à me soutenir en m’offrant un café ici ♥

Ça pourrait t'intéresser aussi :

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.